Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 10:35
modification du PLU: le Sous-Préfet

au mois d'août 2017 j'ai saisi le contrôle de Légalité car:

- les conditions d'adoption de la délibération prescrivant la modification du PLU étaient abracadabrantesques; et même si chacun sait (sauf à mimet qui ne consulte pas ce qui est collé dans les précédents registres de délibérations) qu'une modification ne passe pas en délibération, il n'en demeure pas moins qu'il était important de relever cette illégalité.

- Résumons: pour rectifier une erreur matérielle de la majorité politique, ils ont commis une grave illégalité démocratique. Pourtant le personnel du service urbanisme m'a l'air tout à fait compétent; je pense que c'est ce qui ne manque pas d'arriver quand ce sont les élus qui se prennent pour des super-chefs de service; et ils sont nombreux dans les communes. Tout de même je me pose une question: c'est la 4ème fois que le PLU passe en séance publique, cette année, et cette fois encore l'adjoint à l'urbanisme n'était pas présent; lui qui est toujours à la disposition des administrés le samedi matin, n'a pas pu obtenir que au moins les 2 séances (arrêt et approbation) soient organisées dans ses possibilités horaires ?

- également au conseil de mercredi: le projet de subvention de la mairie, d'environ 850€, pour une école religieuse de Marseille, a été retiré de l'ordre du jour: sans qu'aucune information, aucune réponse à Michèle Boillon, ne soit donnée.

Enfin, ce matin j'avais dans ma boîte à lettres une enveloppe de la sous-préfecture, postée le 16 octobre qui contenait le courrier ci-dessous, où vous constaterez que cette équipe qui travaille si bien depuis 16 ans, qui donne des leçons...a besoin que le B.A.BA du fonctionnement lui soit rappelé: au bout de 16 ans ? et oui.

modification du PLU: le Sous-Préfet
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
20 octobre 2017 5 20 /10 /octobre /2017 07:50
aubades vs halloween

il y a une trentaine d'années, les "prédécesseurs" étaient complices des A.I.L. (amis de l'instruction laïque) et des parents d'élèves pour que les aubades soient données par les enfants dans tous les quartiers de la commune, à l'occasion de la fête du village.

puis cette joyeuse tradition s'est délitée et est arrivée une vieille fête, celte voire anglo-celte.

 

des mamans de l'école maternelle organisent une petite fête, au parc des enfants aux Molières l'après-midi du 31 octobre.........

 

un lien pour voir ce que c'était, dans les communes: https://www.myprovence.fr/agenda-culturel/fetes-traditionnelles/fuveau/132633-les-aubades

http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/02/2586172-les-aubades-avant-la-fete.html

https://www.linacenfete.com/f%C3%AAte-2015/les-aubades/

j'aurais aimé vous donner plus d'infos sur les aubades, cependant ma mémoire annexe pour ce genre d'évènements, Mireille Schmidt, nous a quittés. Je trouverai bien quelqu'un qui a participé aux aubades !!

 

ouh! Mesdames !! à quand une petite fête avec les minots à Château-Bas ? dans ce parc, le nôtre, magnifique; voire dans le château carrément, puisque je sais qu'il est utilisé quelques fois ?

 

aubades vs halloween
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
17 octobre 2017 2 17 /10 /octobre /2017 06:50
modification du PLU - ça vous intéresse ?

demain pendant la séance publique du conseil municipal - à laquelle vous pouvez assister - sera décidée la modification simplifiée du PLU: et oui! ça REpasse !!

tiens! tiens! déjà le 28 juillet il y avait eu engambi puisque cette modification n'était même pas à l'ordre du jour et même si l'issue d'une démarche auprès du Préfet ne faisait aucun doute car l'illégalité était trop grave, l'avis d'Anticor, dont des membres de l'opposition sont membres,  avait été sollicité-  et cette fois pour ne pas mettre la puce à l'oreille de ceux qui s'intéresseraient éventuellement à la vie de la commune il n'est pas clairement exprimé que la précédente délibération est annulée et qu'une nouvelle période d'enquête publique est donc obligatoire; encore une fois cette majorité politique campant sur ses positions tout en sachant qu'elles sont totalement illégales et antidémocratiques fait retarder la possibilité pour leur interlocuteur de réaliser son opération commerciale, au risque  s'il y a encore une "erreur matérielle" ou une "petite erreur technique" dont vos élus sont spécialistes que ce soit la métropole qui est compétente.

notez que encore une fois le T de Mimet Transparence et Compétence n'est pas usurpé; quant au C de compétence ! je m'adresse à ceux qui durant la campagne des municipales, disaient que nous n'avions ni l'expérience, ni les compétences: si vous suivez ce blog vous avez remarqué que malgré les lacunes du contrôle de Légalité, chaque fois que MTC a interpelé soit le Préfet, soit le Tribunal Administratif, la justesse de son action a été reconnue.

venez à 10h à cette séance, et vous constaterez PAR VOUS-MEME que ce blog ne vous mène pas en bateau, et peut-être pourrez vous, si vous êtes concernés, demander à être intégrer à cette modification du PLU - après il sera trop tard, puisque comme le dit le bulletin de propagande municipale, à compter du 1 janvier l'urbanisme devient compétence métropolitaine. Donc c'est demain que la proximité dont JE se flatte d'être le défendeur "vent debout" doit jouer et être mise en action.

ATTENTION: encore hier en début de soirée un sanglier a  traversé la route du Géant juste devant une voiture; tous les ans depuis plus de 25ans il y a des accrochages sur ce passage des sangliers

modification du PLU - ça vous intéresse ?
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 06:16

article du 16/10/2013 hélas toujours véridique: gaspillage d'argent public.

 

le prix payé a bien été pour des toilettes automatisées, alors pourquoi ne le sont-elles pas ? et surtout pourquoi ne sont-elles pas ouvertes?

Lors de la séance du conseil municipal de mai 2012, a été présentée la demande de subvention pour la réfection des toilettes publiques de la place du village ; première (et seule) fois que ce projet venait à l'ordre du jour – pardonnez-moi mais pour suivre les séances, il m'est impossible de dire « venait en discussion », ou « venait en débat »

 

Quoiqu'il en soit il ressortait du montage financier élaboré par la majorité politique que le coût au mètre carré avoisinait les    6 000€ , soit plus que les coûts observés à Paris,toutes choses étant égales par ailleurs : fortiche !!

 

A la remarque de Michèle Boillon, il a été répondu que c'était parce qu'il s'agissait d'installer une cabine entièrement automatique à l'intérieur des toilettes existantes ; pas de réponse sur la question de la gestion de cette cabine, ...bref ! Comme d'hab !

 

Allez-voir la réalisation ! 18 mois plus tard : sur les 2 petites pièces de ce petit bâtiment, une seule est occupée par des wc mixtes comprenant un lavabo, un urinoir, une cuvette et un distributeur de papier : le tout en inox – l'automatisme porte sur les jets d'eau de l'urinoir et du lavabo- la deuxième pièce est fermée à clé.

Pour ce qui est de l'aspect extérieur : si le jaune n'a jamais été la couleur du village, ça va le devenir. Cependant quand on importune les demandeurs d'autorisations de construire sur le respect des caractéristiques de Mimet, on devrait appliquer les mêmes principes ; et que penser des portes métalliques blanches remplaçant les portes en bois ?perso, je n'aurai pas mis ce prix pour ça! et vous, à combien évaluez-vous?

Repost 0
martine colombani à Mimet
commenter cet article
15 octobre 2017 7 15 /10 /octobre /2017 08:34
image pour les 2 jours

image pour les 2 jours

aujourd'hui: foire au miel au village - et artisanat

 

mercredi à 10 heures séance du conseil municipal: si vous voulez voir comment on fait pour en savoir moins en sortant de la séance qu'en y entrant: c'est le moment

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
13 octobre 2017 5 13 /10 /octobre /2017 10:25
prochaine séance du conseil municipal: 18 octobre 2017
prochaine séance du conseil municipal: 18 octobre 2017

alors que la mise à jour de la rubrique" derniers compte-rendu du conseil municipal "du site officiel est arrêtée à la séance du 16 octobre 2015, vous pouvez assister à la prochaine séance du conseil municipal prévue pour le 18 octobre 2017 à 10h.

salariés ? pas possible - horaire pas conçu pour que vous y assistiez,

vous gardez vos enfants ou petits-enfants ? pas possible - pas conçu pour que vous y assistiez.

et puis d'abord vous vouliez y assister pourquoi au juste ? pour voir comment bosse l'élite de la démocratie locale ? pour constater par vous-même le degré de transparence ? de compétence ? d'urbanité ? pour en faire quoi? prendre en mains votre citoyenneté ? a quéou de bicyclette !

ouille! pour être être candidats?et ne pas vous laisser impressionner par les supposées compétences indispensables que n'avaient pas les candidats d'Intérêt communal d'ailleurs voir encore les "petites erreurs techniques" ou "les  erreurs matérielles" ou encore les arrêts du tribunal administratif.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 07:47

je m'étais arrêtée à la page 12, car la page 13 mérite un traitement spécial

 

- comment écrivez-vous "onéreux ?" avec un O?: tout faux car nos gestionnaires l'écrivent avec un "H"

d'ailleurs avez-vous remarqué que si les erreurs de réalité ont toujours été présentes, en revanche les fautes d'orthographe, voire de syntaxe avaient beaucoup diminué; serait-ce qu'en raison de la baisse des dotations de l'Etat le relecteur a été viré ? encore faudrait-il savoir combien coûte le bulletin, qui l'imprime...c'est un secret défense-communale depuis 16 ans,

ça me rappelle une cérémonie des voeux d'il y a 3 ou 4 ans où JE fustigeait la dégringolade de l'orthographe, en partie en raison des textos; il ne faudrait pas que le bulletin de mimet y contribue !

- 4 dimanches d'élections.... il est exact qu'il n'y a plus qu'une secrétaire  qui bosse les jours d'élections: c'est tout récent- dans le décompte fait par JE, il manque les repas et cafés, ce qui ne se faisait pas avant 2001 où l'agent employé rentrait déjeuner à son domicile et où je portais mon paquet de café, café dont n'étaient pas exclus les persona non grata.

- "les dépenses électorales sont aujourd'hui assumées par les 36 000 mairies de France": message subliminal, encore ? car aujourd'hui = plus de 40 ans

qui pourrait expliquer à nos gestionnaires que les dotations de l'Etat sont versées annuellement pour participer aux dépenses obligatoires définies dans le code général des collectivités territoriales et ne sont pas de l'"argent de poche" pour pouvoir acheter des véhicules de fonction, des collations, des pigeonniers fermés au public , avec lavabo et cheminée . Pourquoi ne pas faire un semblable bilan de dépenses pour le bulletin, le fonctionnement de la majorité municipale....?

euh nos élues disent que le centre aéré n'est pas privatisé: réponse sur le site de l'IFAC:

La Ville de Mimet a confié la gestion de son Accueil de Loisirs à l’Ifac dans le cadre d’un marché public. Notre association met en place des activités d’animation en cohérence avec les projets enfance-jeunesse de la municipalité afin de répondre au mieux aux besoins de la population.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 16:18
bulletin municipal: glané par ci par là

caffi de messages subliminaux qui voudraient, du désert, du vent, du néant de l'avant-gardisme de la gestion pratiquée par JE, en faire un modèle urbi et orbi:

 je commence:

- page 2, le mot du maire: "diminuant la fiscalité communale": en fait il a diminué le taux de la taxe foncière du montant de l'augmentation annuelle des bases: pas clair , ben justement ça permet de dire que la fiscalité a diminué sans mentir et vous croyez, sans aller vérifier, que votre impôt a diminué,

- page 3: "cette année encore les transports scolaires sont gratuits" pourquoi rédiger ainsi ? puisqu'à mimet ils ont toujours été gratuits, depuis qu'ils existent, même avant 1977: pour vous faire croire qu'avant ce n'était pas le cas ? que ça pourrait changer si en raison des baisses de dotations de l'Etat il fallait choisir entre cette gratuité et, par exemple, les véhicules de fonction des élus, leur enveloppe indemnitaire maximum, ou des travaux pour des salles ou bâtiments qui ne servent pas aux mimétains ?

- page 5: comme tous les ans des travaux d'entretien seront effectués dans les 3 écoles communales: c'est le cas depuis plus de 40 ans, sauf que les autres municipalités ne se sentaient pas obligées de faire voir qu'elles faisaient ce pourquoi sont élués tous les conseils municipaux de France et de Navarre,

- pages 6 et 7: c'était bien sympa aussi la fête dans chaque école, avant que n'arrive "intérêt communal". Mais c'est exact aussi que ça demanderait 3 fois plus de présence des élus, qui ont autre chose à faire bien que beaucoup de services ont été externalisés, d'installation, voire de précautions dues à vigipirate,

- page 9: les "minimes" remercient le maire qui leur a prêté la salle des Molières: ouh! les pitchouns! c'est une salle municipale et qu'elle vous soit attribuée est une chose tout à fait normale; au moins dans plus de 36 000 communes; ah, bon ? si vous dites merci et surtout si vous l'écrivez pour que ça paraisse dans le bulletin  ....alors  faut-il remercier de pouvoir enterrer les morts ? de pouvoir circuler ? ....,et  de ne faire aucune information légale sur les marchés passés avec toutes les entreprises puisqu'il y a tant d'investissements ? faut-il remercier également quand vous avez droit à construire et qu'on vous y autorise ?

- page 10: la crèche qui comme chacun sait, tout comme la restauration scolaire et le centre aéré n'est pas privatisée selon les gestionnaires high tech de la mairie; non, non, ce sont des entreprises privées qui gèrent ces services, mais ça ne veut pas dire que c'est privatisé: non ce n'est pas un gag ! c'est la version officielle.

 

et n'oubliez pas la foire au miel ce week-end (créée il y a plus de 25 ans)

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 02:35
le 15 octobre 2017: venez au village

depuis 27 ans a lieu au village la foire au miel, un moment à ne pas manquer. La gastronomie et l'artisanat seront au rendez-vous.

j'aime beaucoup de choses dans notre Pays: ses valeurs, son idée de la démocratie ( euh plus souvent désormais une idée qu'une pratique)... et sa langue;  c'est pourquoi je partage la réflexion de Michèle à savoir: du point de vue de la syntaxe, je  me demande, compte tenu qu'il n'y a plus plusieurs miels à mimet, si la rédaction de l'affiche est bien française, à moins qu'il n'y ait cette année que des apiculteurs de Mimet ?

et toi Nicolas Schmidt, minot de Mimet, dont la mère, Mireille,a été une adjointe au maire efficace, adepte et praticienne de la démocratie participative (et oui, ça a existé à Mimet) c'est super que tu descendes à Mimet pour faire voir si ton miel est aussi bon qu'on le dit.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
5 octobre 2017 4 05 /10 /octobre /2017 18:49
avec toujours autant d'émotion

tout à l'opposé de l'article de ce  matin, Madiba.

j'avais besoin d'entendre autre chose et j'ai eu envie de partager avec vous ce moment qui me tient particulièrement à coeur et correspond à mes options de vie, à mes valeurs.

à côté de ça la mesquinerie, la petitesse de nos politiciens, la vénalité des politiciens sont bien ce qu'ils sont: une injure à l'Humanité.

https://www.youtube.com/watch?v=BGS7SpI7obY&feature=share

 

un peu des paroles :

Asimbonanga--------------------(we have not seen him)
Asimbonang' umandela thina-----(we have not seen mandela)
Laph'ekhona--------------------(in the place where he is)
Laph'ehleli khona--------------(in the place where he is kept)
Oh the sea is cold and the sky is grey
Look across the island into the bay
We are all islands till comes the day
We cross the burning water
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article

Présentation

  • : Mimet vu par Martine Colombani
  • : Je partage ici mon point de vue sur le plus haut village des Bouches-du-Rhônes, et sur l'administration communale en général.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens