Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 05:16

 

La rengaine est connue mais qu'en est-il dans la réalité ?

 

Ceux qui suivent (il y en a) savent que la majorité « intérêt communal » a supprimé 7 places de stationnement, il y a 3 ans, « pour faire joli ».

 

depuis c'est la pagaille ; les riverains sont très souvent pénalisés et doivent se garer loin de leur habitation. Les véhicules de fonction de la mairie stationnent (parfois toute la journée) sur la place alors qu'il y a un parking sous la mairie.

 

Il fallait donc trouver une solution à la pagaille mise en place.

 

Hier matin, j'ai vu que des levés étaient faits aux abords des vieux remparts. J'ai pris ma casquette, ma loupe et ma pipe et j'ai su que pour compenser les pertes de place de stationnement que la majorité du conseil avait décidées, elle allait en créer à cet endroit.

 

Petits soucis

 

- lors de la révision du POS en 1999, la Direction Régionale des Affaires Culturelles avait demandé que les remparts soient protégés.

 

- quand on sait que la commune ne retrouve pas le rapport de présentation du POS de 1989, dont elle a l'usage pour chaque instruction de permis de construire, on peut craindre que toutes les études approfondies menées pour cette révision aient le même sort – ce qui d'ailleurs avait été vérifié dans la tentative d'élaborer un PLU en 2006/2007 où on avait constaté que, mémoire absente ou défaut de consultation des documents de base, l'ancienne décharge municipale passait en zone constructible : heureusement que l'opposition veillait et l'avait signalé au Préfet.

 

- cette partie du village est hors de vue des habitants : il faudra donc mettre en place une autre vidéosurveillance, donc coûts supplémentaires (pourtant yaplusdsous) ça revient cher de suivre les goûts de nos urbanistes locaux ;

 

- le suivi de cette vidéosurveillance sera t il aussi efficace, rigoureux et régulier que celui de la place du village (cf articles d'octobre 2013)

Partager cet article

Repost 0
martine colombani à Mimet
commenter cet article

commentaires

Arlette 14/10/2014 08:58

Notre Sherlock Holmes de Mimet veille aux grains

Présentation

  • : Mimet vu par Martine Colombani
  • : Je partage ici mon point de vue sur le plus haut village des Bouches-du-Rhônes, et sur l'administration communale en général.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens