Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 04:39

en relisant le tract d'intérêt communal, complétés par d'autres tracts ponctuels, j'avais la sensation que c'était un catalogue (la redoute). D'emblée, mon expérience et ma formation professionnelles m'ont fait sourire à plusieurs reprises : il faut dire que j'ai un caractère plutôt gai. Je me suis dit les administrés soit vont se rendre compte, soit en lisant en diagonale vont penser : « pétard, fan !! ils ont beaucoup d'idées pour Mimet »

 

alors, en reprenant simplement (pour aujourd'hui) la page du tract que j'ai jointe dans l'article du 4 octobre « qu'en est-il 6 mois après.. » on peut relever :

 

TRUISMES :

 

- « nous serons intransigeants pour les règles de sécurité dans les 3 écoles... » : c'est une obligation depuis toujours dans les 36 600communes de France – de plus il s'agit d'une obligation du Maire en sa qualité d'agent de l’État articles L 2212-1 et -2 L 2213-1 et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales, vous voyez une commune qui dirait nous serons laxistes avec les règles de sécurité ?

 

- « intensification des plaintes... » mais pas un mot sur l'action de la commune quand le défibrillateur du village, situé dans le champ de la seule caméra qui fonctionne, a été volé : pourtant il s'agit vraiment de l'intérêt général et en plus cet instrument a été acheté avec nos impôts,

ce passage veut dire que la commune va écrire à la direction des routes (service du conseil général), quoi de plus normal et habituel dans les 36 600 communes ?

 

- « entretien des véhicules de déneigement... » il ne manquerait plus qu'on ne les entretienne pas !! au prix qu'ils ont coûté. est-ce qu'on va mettre du carburant pour qu'ils roulent et du personnel pour les conduire ? Pas marqué dans le tract.

 

- «  la cuisine sera toujours sous contrôle sanitaire » obligatoire pour toutes les cuisines de France et de Navarre depuis plus de 40 ans,

 

- « poursuite des débroussaillements » : obligatoire pour toutes les communes,

 

- « maintien de nos encouragements aux bénévoles du CCFF » où trouverait-on une commune qui mettrait des bâtons dans les roues de son CCFF ?!!

 

à vous de décortiquer les truismes du paragraphe sur « enfance-jeunesse » et « seniors » et des autres pages du tract, si vous l'avez gardé.

vous verrez que c'est un exercice amusant : au moins pour près de 23 % des électeurs

 

POLITIQUE-FICTION

 

- « distribution de sel de déneigement gratuit, créée en 2001 » le sel était gratuit depuis plus de 10ans en 2001 !,

- »ouverture du chemin des aires » : ce chemin a été fermé depuis longtemps par la majorité actuelle

 

- « la salle polyvalente est un outil d'animation qui est désormais à la disposition des associations de Mimet » SANS RIRE ?!!

 

- une ligne de bus Mimet-Gardanne-Gréasque sera créée » SAUF QUE ce n'est pas la mairie qui en est chargée, et qu'elle existait jusqu'en 2005 ; les raisons de son interruption ? En tout cas, en bon français on aurait dû écrire : « réouverture... »

 

 

 

 

truismes, tautologie, redondance

Partager cet article

Repost 0
martine colombani à Mimet
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Mimet vu par Martine Colombani
  • : Je partage ici mon point de vue sur le plus haut village des Bouches-du-Rhônes, et sur l'administration communale en général.
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens