Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 avril 2017 6 29 /04 /avril /2017 17:12
que peut-on penser du 1707°article publié ?

"comment gaspiller au moins 600 000€, d'argent public"?

si par la décision de la majorité municipale une propriété communale constructible a été classée en zone inconstructible, il y a plusieurs conséquences à cette décision, à défaut d'avoir eu par cette même majorité la raison de ce classement:

- le 2 ou 3 propriétés alentour, dont 2 ont un accès nullement impacté puisque cet accès donne sur le chemin StSébastien, ne voient pas leur valeur de revente diminuée, bien au contraire,

- les petites propriétés situées près de l'opération qu'envisage le Préfet, à côté de la pharmacie, sont dans une situation totalement inverse; en effet si 6 ou 7 villas dans le cas ci-dessus, n'auraient eu que peu d'effet, en revanche dans cette situation la valeur de revente de ces propriétés est gravement diminuée. Et ceci par la politique d'urbanisme de la majorité municipale qui n'a pas voulu appliquer les Lois sur le logement, même après l'arrêté de février 2016 autorisant le préfet à préempter.

- en résumé, par l'adoption du Plan Local d'Urbanisme: un terrain communal d'environ 600 000€ sert à préserver le patrimoine de très très peu de familles , alors que cette même majorité municipale a fortement diminué le patrimoine de très très peu de familles: raisons de ce choix ? d'autant plus que ce sont l'ensemble des mimétains qui paieront cette diminution du patrimoine communal puisqu'il faudra préempter plus de terrains de particuliers pour respecter les obligations prises par cette même majorité dans le cadre du contrat de mixité sociale.

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
26 avril 2017 3 26 /04 /avril /2017 03:57
comment gaspiller  au moins 600 000€

d'argent public. Si on regarde un peu plus près les incidences des décisions des élus de la majorité en matière de PLU, et notamment leur décision inexpliquée de classer en zone inconstructible un terrain communal constructible viabilisé de 6 000 m² on se rend compte que ce faisant ils ont décidé de priver le budget communal d'une recette d'environ 600 000€. rien que sur le terrain proche du boulodrome du village. Il faudra donc soit emprunter encore un peu plus, soit de ne pas faire mais soyez surs que dans tous les cas ce sera la faute des ôôtres, voire même des prédécesseurs (d'il y a au moins 16 ans!!)

POURQUOI ? quelle raison objective ? d'autant plus que lorsque le Préfet préemptera des terrains, c'est la commune qui paiera l'acquisition de ces terrains, alors qu'elle aurait pu s'en passer.

euh! qui décide que tel ou tel terrain est constructible ? alors quand ces mêmes élus disent que la commune n'a pas de terrains constructibles .euh!

et ensuite ces mêmes élus stigmatiseront la baisse des dotations de l'Etat:

 

cherchez l'erreur

 

600 000€? ça aurait pu faire des activités du  TAPS gratuites et diversifiées par exemple-mieux que de payer pour regarder la télé-, ou d'autres véhicules de fonctions pour les élus, électriques, ou l'embauche de 2 policiers municipaux avec matériel et bureau pendant plus de 10 ans. Au moins ce choix aurait été au bénéfice de tous.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 03:10
c'est pas gagné: encore un petit effort

quand on voit le résultat de l'élection présidentielle, dans notre commune,

si on est pessimiste ou impatient d'un monde transparent, on peut se plaindre que  46,2 % des électeurs mimétains ont voté pour des mis en examen *; ce qu'ils justifient par soit: tous pareils, soit ça a toujours existé et ça existera toujours; ce faisant ils se donnent bonne conscience pour ne pas agir pour que ça change.Auraient-ils la même mansuétude à l'égard, par exemple, d'un jardinier ou d'un peintre mis en examen à qui ils laisseraient les clés de leur maison pour y faire des travaux en leur absence, en toute confiance..

Si on est optimiste on se dit que   la bataille contre la corruption  commence à porter ses fruits, car le score de F.Fillon aurait dû être tout autre à mimet comme dans le reste du Pays; il y a eu vraiment sanction de son attitude doublée de son arrogance tout le long de la campagne; son camp n'ayant pas réagi pour changer de candidat et assurer la victoire de L.R.

* rappelons que le juge met en examen lorsque les éléments fournis dans le cadre de l'enquête préliminaire sont suffisamment sérieux pour décider de poursuivre l'instruction

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 03:18
vin et partage - café oeno trait d'union

depuis quelques semaines une activité de "trait d'union" a éveillé mon intérêt, l'oenologie.

en effet ça me sert à quoi d'acheter des vins dits de prestige si je ne sais pas analyser toutes leurs qualités;

notre initiateur, devant le succès de ses séances d'initiation a décidé d'en faire une activité professionnelle; voici son message:

Comme je vous l’ai annoncé lors de notre dernier café œno, j’organise à titre personnel des rencontres œnologiques dans le cadre de ma nouvelle activité : « Vin et partage » : https://sites.google.com/site/vinetpartage

Je continuerai bien-sûr à animer avec beaucoup de plaisir les soirées « oeno » du Trait d’union, et vous garderez la place privilégiée que vous occupez déjà, mais si vous connaissez des personnes de votre entourage susceptibles d’être intéressées par les ateliers œnologiques que je propose désormais par ailleurs, n’hésitez pas à partager… et éventuellement à commenter J ! Vous serez en quelques sorte mes ambassadeurs, vous qui avez goûté à la formule et à l’esprit de ces rencontres…

Grand merci.

                                                                       Pierre

la prochaine séance, accords mets et vins, est pleine mais n'hésitez pas à aller voir le site de trait d'union: http://letraitdunionmimet.blog4ever.com/

https://sites.google.com/site/vinetpartage/

https://sites.google.com/site/vinetpartage/nos-partenaires/associationletraitdunionamimet

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 20:37

voici comment nous avons voté à ce premier tour:

les 4 principaux candidats:

bureau 1 (village - la tour - super gassin)le Pen : 236 - Macron: 128- Mélenchon: 135 - fillon:159

bureau 2 (molières - sire marin): le Pen: 262- Macron 162 - Mélenchon: 204 - fillon 110

bureau 3 (quartiers est: diote, jérômes): Le Pen 239 - Macron: 189 - Mélenchon: 140 - fillon: 228

bureau 4 ( la source - vignes basses)Le Pen: 168 - Macron 167 - Mélenchon 151 - fillon 95

 

ensemble: à vous de calculer -

 

j'affinerai et vérifierai demain peut-être car en temps qu'adhérente psychorigide d'ANTICOR et VIGICOR je suis atterrée que malgré les exemples de cette campagne la probité .... n'ait pas été une priorité des électeurs en majorité

 

j'ai appris au bureau de vote que s'il n'y avait plus depuis plus de 15 jours la devise de notre Pays sur la façade de la mairie c'est parce que les lettres sont au nettoyage.

plus de 2 mois pour les nettoyer, redorer... soit c'est fait au coton tige, soit la coordination du chantier a subi une petite erreur technique

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 03:59
c'était sans compter sur le particularisme de mimet
"La devise « Liberté, Egalité, Fraternité » appartient au même titre que le drapeau tricolore ou la Marseillaise aux symboles de la République française inscrits à l'article 2 de la Constitution. Des dispositions juridiques existent d'ores et déjà pour assurer la présence et le respect de ces symboles sur des édifices publics. Ainsi, la loi no 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République a-t-elle introduit un article L.111-1-1 dans le code de l'éducation qui prévoit que la devise de la République est apposée sur la façade des écoles et des établissements d'enseignement du second degré publics et privés sous contrat, ainsi que le drapeau tricolore et le drapeau européen. S'agissant des mairies, il n'est pas apparu nécessaire de légiférer, compte tenu du respect assuré par les maires aux symboles de la République. Ainsi, les maires inscrivent généralement la devise de la République à l'occasion de la construction ou de la rénovation de l'hôtel de ville" réponse du ministre de l'Intérieur à la question du député Bataille en mai 2016
 
même les Francs-Maçons ont adopté cette devise:

Liberté, Égalité, Fraternité est la devise de la République française, de la République d’Haïti, de la Grande Loge de France, du Grand Orient de France, du Droit humain et de la Grande Loge Nationale de France, et plus généralement, elle est dite « devise républicaine » de toutes les loges maçonniques françaises1,2. Elle figure dans l'article 2 de la Constitution française de 1958.

 

serions-nous, dans la grave période que nous vivons,  une commune sans principes Républicains - je relève de mauvaise foi d'ailleurs, que verser des indemnités aux élus est aussi un principe républicain ; pourvu que ....non, pas possible! s'il n'en reste qu'un de respecté, ce sera celui-là;

quand même ces élus qui ne sont même pas au courant que la devise a été supprimée, si c'est provisoire ou définitif, ne sont pas étonnés; ni même que profitant de la fin des travaux on a encore supprimé des places de stationnement. quand on leur pose une question, quelle qu'elle soit, c'est d'ailleurs la même réponse; à moins que ce soit l'élément de langage officiel pour les contribuables-citoyens qui ne sont pas sensibles à la pensée unique et désormais aux goûts architecturaux de cette pensée unique.

Tu remarqueras Michèle (Boillon, conseillère municipale MTC) que ta remarque soulève des questions de fond

 
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
22 avril 2017 6 22 /04 /avril /2017 06:33
ce n'est plus la mairie ? qui l'aurait décidé ?

la force de l'habitude!! je n'avais pas remarqué ! voici le commentaire que j'ai reçu pour l'article d'hier:

Ma remarque 
Je viens de regarder plus attentivement , sur ton blog , la photo de la Mairie ( non ....plutôt la photo que tu as prise lors de ton dernier voyage en Haute Loire d'une ancienne gare désaffectée !!!) et je ne vois pas sur le fronton la devise de notre République  : Liberté Égalité Fraternité ....oubli ? ( j'espère qu'ils n'attendent  pas la livraison de lettres en ferronnerie .....il commence à y en avoir sur la commune !!!
C'est vrai qu'en cette période je suis encore plus vigilante sur cette devise

compte tenu des agissements démocratiques de la majorité municipale, ça ne m'étonnerait pas outre mesure; de plus c'est à l'occasion de travaux au parvis de la mairie que courageusement cette équipe municipale a supprimé subrepticement et sans demander l'avis de quiconque, l'accès handicapés et baptisé le service urbanisme "mairi"e - là aussi on se souvient des photos de la cave prises par "intérêt communal" pour montrer le laxisme de ses challengers, allez au premier étage du service urbanisme-mairie et vous constaterez que "intérêt communal" ajoute du danger au désordre: pas sur que le plancher de l'étage résiste; s'il n'y a que des élus: pas grave puisque ce sont eux qui ont choisi cet aménagement, mais s'il y a du personnel ou des administrés....

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
21 avril 2017 5 21 /04 /avril /2017 06:09
à vot'service

 

vous êtes quelques uns à me faire part de quelques désagréments voire de pertes de temps inutiles lorsqu'on va à la mairie; il y a quelques temps voici ce qu'on me signalait:

 

je vais à la mairie de Mimet

 je demande des papiers de cession de véhicule ,

on me dit

"Mr Allez sur internet et télécharger votre papier ,nous n'en avons pas!"

Dans la journée je suis passé devant la mairie de la Bouilladisse où une charmante dame ma donné le papier.tout simplement.

 

ce à quoi je réponds: quand même ! nous avons maintenant la mairie la plus jolie du département (oui ?) ; on ne peut pas tout avoir - n'est-ce-pas ?

à vot'service
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 03:17
allez, zou! encore 2 places de stationnement supprimées

pour que le Peuple, les touristes, les collègues politiques puissent admirer ce chef d'oeuvre du bon goût provençal, cette intégration dans le patrimoine architectural du centre ancien,  la perspective architecturale de la mairie, depuis 10 jours, 2 places supplémentaires de stationnement ont été supprimées (rappelons que la rampe d'accès handicapés faisait tâche et a été supprimée depuis quelques années, par cette majorité politique municipale) Gloire à l'architecte concepteur de ce bijou !

donc les nombreux véhicules de fonction n'ayant plus la possibilité de se garer sur ces 2 emplacements se garent à la place des contribuables; les résidents du village doivent donc garer leur voiture encore plus loin et quand on sait que les caméras n'ont jamais servi à quoi que ce soit, ils risquent fort d'avoir des problèmes. Quant aux usagers du service public (de ce qu'il en reste) comme dans les plus grandes villes, ils sont contraints de se garer loin: ha! les avantages des petites communes, de la proximité ....

un petit exemple de véhicule de fonction, glané ce mercredi matin, où dans des conditions similaires un médecin avait eu une contravention.

allez, zou! encore 2 places de stationnement supprimées
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
19 avril 2017 3 19 /04 /avril /2017 08:50
aire de jeux: autant pour moi -suite à commentaire d'un pro

suite au commentaire d'un pro sur le jeu comportant un toboggan, je viens de retourner vérifier et prendre des photos :

 

- il y a bien une plaque du fabricant: autant pour moi; je bats ma coulpe,

 

- cependant mon souci étant surtout la sécurité des minots je persiste à dire qu'il y a danger, facilement annulable: sur la photo ci-dessous on voit bien l'espace suffisamment large et sans protection

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article