Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 04:13

dans les autres points à l'ordre du jour du conseil municipal du 10 avril 2015:

 

a)- subvention à l'association des membres du comité des feux de forêts: souvenez-vous: en 2014 la subvention de 18 000€ était versée pour permettre un voyage d'agrément en Italie et un repas de Noël à Nans - restaurant de la Tuilière - je ne crois d'ailleurs pas que les bénéficiaires soient conscients que c'est l'ensemble des contribuables qui leur verse la subvention et pas seulement la décision politique d'inéterêt communal. cette année nous verserons à l'association 12 000€

 un pick-up blanc tout joli qui sert, certes à la mission de la forêt mais plus souvent et quotidiennement comme véhicule de fonction pour l'adjoint au maire chargé de la sécurité ,a été acheté en 2014 pour un montant de 27 344,96€

 

MTC après avoir demandé en début de séance, le dossier de demande de subvention, après l'avoir lu, posé question et remarques (cf ci-dessus): VOTE CONTRE

 

b)- création d'un chemin piétonnier du stade Revelli aux courts de tennis:

MTC fait remarquer que le chemin piétonnier a été inauguré en 2000 et si là aussi la majorité avait entretenu l'investissement il n'y aurait pas besoin de le refaire, précisant que c'est bien beau d'investir encore faut-il entretenir - est-ce que ce chemin sera entretenu? donc VOTE CONTRE

 

 

 

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 13:35
je propose de privatiser aussi.....

les défibrillateurs

 

ce matin en allant faire une démarche à la mairie j'ai vérifié le coffret du défibrillateur, coffret destiné à être repéré pour sauver des vies.

 

                                             V I D E !!!

ça fera bientôt 2 ans qu'il a été volé criminellement. Comment cela se peut-il? sous les caméras de la mairie et sans qu'il soit abîmé. je l'ai donc signalé à l'accueil

 

purée!!! retirez-le, au moins ce coffret pour ne pas tromper d' éventuels malades, puisque vous n'êtes pas capables de le remplacer.

à mimet contrairement aux autres communes de notre Pays, chercher un défibrillateur peut vous coûter la vie

 

là aussi nos élus de la majorité ont su investir (avec notre argent de contribuable communal, départemental: car d'où provient l'argent des subventions?) et sont totalement incapables de gérer - de plus en plus , investir ressemble à gaspiller.

donc comme pour tous les autres services que vous n'êtes pas capables de gérer en régie directe, et pour la santé des Mimétains trouvez quelqu'un qui saura gérer les défibrillateurs

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 04:53

QUANT A F-M LAMBERT, notre député, IL Y A LONGTEMPS QU'IL A NETTEMENT PRIS POSITION CONTRE TAFTA

nos élus de la majorité qui gèrent si bien la commune, qui nous rebattent les oreilles avec la métropole ont omis depuis 2 ou 3 ans de vous parler des risques du traité "Tafta", non seulement pour nous, pour la démocratie mais aussi pour les communes - sujet plus dur à maîtriser mais ce n'est pas une raison pour livrer nos communes aux appétits économiques mondialistes - la pétition pour protéger les communes et les déclarer hors TAFTA prend fin le 30 juin 2015 - quand on sait que nos élus n'arrivent même pas à faire remplacer la porte d'un coffret électrique, depuis 18 mois, alors que c'est simple comme un coup de fil....(cf article d'hier)

je n'arrive pas à copier le texte alors suivez le lien ci-dessous et vous connaîtrez les risques qui vont nous tomber dessus:

http://alain.uguen@cyberacteurs.org

 

journée mondiale le 18 avril 2015 : stop  TAFTA CETA TISA et les autres/

MANIFS DANS TOUTE LA FRANCE ET PARTOUT DANS LE MONDE

 

Aix: 15 h allées provençales - Darius

Marseille: 15h avenue du général De Gaulle devant la chambre de commerce

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 10:27
je propose de privatiser ....

la gestion des sacs poubelle de sécurité.

 

je vous ai démontré, souvent désormais, que pour nos politiques locaux: fastoche d'investir - incapacité de gérer - et bien j'ai trouvé encore plus fort:

- il y a plus de 18 mois j'avais signalé que le coffret électrique situé tout près du terrain de jeux des enfants n'avait plus de porte. ERDF m'avait précisé qu'il appartenait au propriétaire de faire la demande de remplacement (gratuit) de la porte. Peu après mon article un sac poubelle avait été placé en guise de porte. Il y a à peu près 2 mois j'ai signalé à nouveau qu'il manquait la porte, qu'en 48h EDF en remettait une gratuitement et que le sac-poubelle était déchiré; rien n'a été fait, toujours le même sac déchiré. il faudrait donc peut-être privatiser aussi tout ce qui a trait à la sécurité. un peu plus un peu moins!! car comme pour le reste les élus ont su acheter, mais ne savent pas gérer

- si un jour il arrive malheur à un enfant, ou à un administré, compte tenu de l'impéritie de la Commune, plusieurs fois alertée, je pourrai témoigner de la responsabilité de celle-ci,

- avouez  qu'il faut faire fort pour ne même pas savoir remplacer un sac-poubelle usé; c'est pourtant moins compliqué que de prendre le téléphone pour appeler EDF. On sait bien le prendre pour les démarches politiques !!!

 

 

je propose de privatiser ....
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 05:32

Pas évident de manier le langage administratif!

en séance du conseil de vendredi dernier,à propos d'une énième cession de terrain au quartier des aires, déjà que la fiche de synthèse était claire comme du jus de chique, ce fut encore plus flou après les explications données surs sa demande, à Michèle Boillon; en effet pour clarifier les explications d'un élu, j'ai entendu: en conséquence, il faut reporter la précédente délibération. je pense que l'auteur de ce contresens voulait dire rapporter ce qui signifie chez les plus ou moins initiés annuler, abroger , alors que reporter veut dire prolonger

déjà que pour Michèle, c'est comme dit Martine Aubry: quand c'est flou il y a un loup, là! c'est encore plus flou! qu'est-ce qui a été décidé: reporter ou rapporter?. l'un étant l'inverse de l'autre, qu'est-ce qui figurera sur le PV du conseil?

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 14:44

 

On ne va pas augmenter les dépenses : même pas vrai

 

donc après le compte de gestion venaient le compte administratif puis le budget primitif.

 

Dans le compte administratif on constate un grand écart entre les prévisions budgétaires et leurs réalisations (comme pour les années précédentes d'ailleurs) par exemple :

 

- eau et assainissement 84 480€ prévus pour 15 908€ dépensés

 

- matériel roulant : 92 330€ prévus pour 53 308€ réalisés

 

- autres frais divers (sic) : 250 500€ prévus pour 1 461,36 € réalisés

 

pleins d'autres exemples ; d'ailleurs nous tenons à votre disposition le compte administratif tel qu'il a été voté le 10 avril et donc transmis au contrôle de Légalité.

On voit bien que les excédents de clôture de chaque année sont en fait le résultat de l'insincérité des dépenses et des recettes et en conséquence Michèle Boillon réitère sa demande de baisse réelle des impôts locaux (ndlr pas du pipeau et des violons comme depuis 2 ans) : pas de réponse réelle, comme d'hab

 

bon ! Le compte administratif ayant été voté par les élus de la majorité qui n'ont posé aucune question, on passe au vote du budget primitif de l'année 2015 (commencée depuis 4 mois et demi!!) que les élus de la majorité votent sans aucune question posée en séance, ou sans répondre aux questions de Michèle Boillon

 

le maire fier de sa gestion dit que des efforts seront faits pour ne pas augmenter les dépenses : même pas vrai car pour ne reprendre que les exemples ci-dessus :

 

- eau et assainissement : 15 908€ dépensés – 80 000€ prévus donc 64 000€ de plus par rapport à 2014

 

- matériel roulant : dépensé en 2014 : 53 308€ - prévu pour 2015 : 65 000€ donc plus que dépensé en 2014,

 

- autres frais divers : 1 461,36€ dépensés en 2014 – prévu pour 2015 : 250 000€ soit près de 248 500€ de plus

sur 3 exemples: 370 000€ d'augmentation des dépenses

et ainsi de suite : demandez aux élus de MTC de consulter le compte administratif et le budget primitif et d'écouter l'enregistrement de la séance

j'ai pour ma part vu une bizarrerie : alors que la cantine a été privatisée on conserve 60 000€ de crédit pour les denrées alimentaires,  ; ça ne peut pas être le repas des retraités (fêtes et cérémonies, normalement) j'aimerais bien savoir : factures en retard ? Pourtant près de 7 mois se sont écoulés depuis la privatisation, ce serait vraiment de la mauvaise gestion.

vous voyez maintenant comment on fait de gros excédents de clôture, sur le dos des contribuables.

 

Ça confirme si besoin en était (oui pour 77 % des votants) ce que MTC promettait durant la campagne électorale des municipales : baisse significative et réelle des impôts locaux (il fallait les croire, ou mieux vérifier par vous-mêmes)

 

Y a-t-il des gestionnaires dans la commune, pour commenter ce mode de gestion que je résume ainsi : je gonfle les dépenses pour appeler les recettes correspondantes, il se dégage un excédent, alors je dis que je maîtrise, que je contiens ….

 

 

 

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
12 avril 2015 7 12 /04 /avril /2015 13:18

1ere partie

 

s'il y avait eu un bulletin municipal depuis 11 mois, il aurait été du même acabit que les précédents et vous vous seriez demandés (peut-être) ce que fait l'opposition en séance du conseil ; car à l'exception d'il y a 18 mois relative à la réflexion de Michèle Boillon en faveur de la métropole (évidemment sortie de son contexte) plusieurs fois brandie par le porte-parole incontesté des anti-métropole, vous ne savez JAMAIS depuis 2001 quelles sont les questions, les demandes, les propositions des élus de l'opposition. Les compte-rendu et bulletins sont, à mimet , bien que payés par tous, uniquement pour servir la majorité.

Donc je vais vous narrer les interventions des élus de l'opposition et les verbiages-réponses qui leur sont faits.

 

Préliminaire : 2 des 3 élus de MTC sont actifs et bizarrerie locale, les conseils avaient toujours lieu en début de soirée, depuis plus de 15 ans. Désormais c'est en pleine journée et donc intérêt communal ayant les élus les plus âgés et en plus grand nombre, (retraités ou sans profession) peut plus facilement assister aux séances (pour lire ce qui leur a été préparé,  et voter) en outre les membres présents ne peuvent disposer que d'un pouvoir.

 

- l'approbation du PV du précédent conseil a failli être omise par le maire ; Michèle Boillon le lui signale, puis lui fait remarquer que ce PV n'est pas le reflet de la vérité puisque le rédacteur ou la rédactrice du PV a attribué au maire des propos qui n'ont pas existé et en outre qui n'avaient pas lieu d'être, sauf à s'immiscer dans les projets privés ; le maire dit (cette fois encore) qu'il en prend bonne note et pense que du seul fait de ces mots le PV est adopté à l'unanimité. Compte tenu de l'expérience des « bonnes notes »prises et non suivies d'effet : Michèle Boillon vote contre (avec aussi le pouvoir de Patrice Busca) gag: ce que l'opposition dit ne figure pas au PV mais en revanche des propos sont imaginés et rajoutés dans le PV, après la séance.

 

- contrats d'assurances des risques statutaires (= assurance qui rembourse la mairie lorsque des agents titulaires sont en arrêt maladie – la mairie ayant choisi un délai de carence de 1 mois) ce point est adopté à l'unanimité

 

- compte de gestion de la trésorerie, pour l'exercice 2014 : ce compte et le « compte administratif » établi par les maires doivent comporter des résultats identiques puisque le trésorier (le comptable) ne fait que payer en fonction des éléments fournis par l'ordonnateur (le maire) ; compte tenu de ce que MTC a relevé dans le compte administratif MTC vote contre le compte de gestion ( dans prochain article)

 

pour éviter de faire un pavé aussi indigeste que les séances du conseil, et pour que ce soit mieux assimilable : la suite à partir de demain

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 11:35

au conseil municipal d'hier, Michèle Boillon a demandé pourquoi il n'y avait que des demandes de subvention pour l'agglo, et aucune pour le conseil général.

 

après quelques secondes de silence complet le maire lui a répondu que Martine Vassal venait à peine d'être élue à la présidence et qu'il ne fallait pas la surcharger.

 

oh, Michèle!! il t'a prise pour une débile? ça voudrait dire que les demandes de subventions sont toutes instruites par la  présidente? outre que ce n'est pas la Vérité,d'une part ça ne serait pas démocratique et d'autre part on pourrait faire des économies budgétaires en supprimant le service chargé de l'instruction des demandes, mais aussi diminuer le nombre de conseillers départementaux d'un nombre égal à celui qui siège à la commission permanente chargée des subventions.

ça voudrait dire; que malgré ses dénégations officielles, le précédent président agissait ainsi et que Martine Vassal va faire pareil? j'interprête ceci aussi comme un discrédit jeté sur la nouvelle présidente.

 

on voit bien que c'est encore une non-réponse dont nous avons le secret à mimet,  mais, hélas, combien, à commencer par les disciples, vont estimer que "ça c'est une réponse!!"

 

d'après toi, quelle serait la vraie réponse?

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
11 avril 2015 6 11 /04 /avril /2015 04:29

donc au conseil municipal d'hier, Michèle Boillon pose une question détaillée sur Château-bas: le conseil décide le prix de 1 370 000€ payable en 10 ansfin 2012 , le maire signe le 20 juin 2013 pour 1 850 000€ sans l'avis du conseil municipal. question: Comment celà se peut-il? il n'y a jamais eu de décision du conseil pour acheter Château-Bas à 1 850 000€

le maire relève que Michèle a dit "salle des fêtes" au lieu de château-bas (lapsus Michèle? décidément) puis il fait quelques phrases et comme à l'accoutumée ne répond pas à la question posée.question d'habitude

donc on risquerait si on en reste au stade local, de ne jamais savoir comment la trésorerie qui veille particulièrement bien à l'orthodoxie comptable, a pu enregistrer cette opération

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
10 avril 2015 5 10 /04 /avril /2015 14:03

j'ai fait récemment un petit article sur le lapsus scribae du candidat guériniste du canton de Gardanne.

le lapsus est un acte manqué certes mais il y en a d'autres et notamment l'oubli. Et bé! c'est fait!

 

ça me gonfle tellement d'aller aux représentations du conseil municipal, d'écouter les sketches, d'endurer la performance des acteurs.... de constater que les dialogues sont d'un niveau qui ne correspond pas à l'idée que je me fais du respect des gens, du respect de la Légalité, le rôle des élus étant de lire un texte tout préparé (donnant ainsi à croire que tout le monde maîtrise un point de l'ordre du jour ).... qu'il m'est très dur de perdre mon temps à ces pantomimes.

au bout de plusieurs années: bang! je n'ai pas écouté quand on m'a dit l'heure (dit et redit d'ailleurs) et je suis arrivée à 9h55 pensant avoir 5 minutes d'avance. Que nenni! c'était les 5 dernières minutes.

d'un côté je suis passée à travers cette pathétique corvée (ouf! j'ai pu aller faire du shopping), et d'un autre côté vous aurez quand même le compte-rendu puisque j'ai l'enregistrement.

 

à propos d'enregistrement: c'est utile; car MTC a pu se rendre compte que dans le PV du précédent conseil, alors même que les interventions de MTC ne sont pas inscrites (d'où l'intérêt de mon blog!) un ajout avait été fait qui n'avait pas du tout été dit en séance. ça ne doit pas se faire - mais bon à mimet ça s'est fait. normalement le PV devrait être rectifié.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article