Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 06:11
aux (grands-)parents d'élèves de Mimet

vous êtes nombreux à regretter que votre avis préalable n'ait pas été recueilli avant la privatisation, la tarification et la qualité des activités du temps périscolaire, de même que vous rechignez souvent contre le changement de gestion de la "cantine" scolaire;

 

l'opposition municipale (vous savez? celle qui fait blablabla, sans indemnité aucune, sans avantage en nature, sans aucun contact avec la majorité, sans aucun courrier... pendant que les autres travaillent, avec indemnités, avantages en nature, bureaux, secrétaires, avocats...)  a pu obtenir que les procédures légales soient respectées: le tribunal administratif a donc annulé la privatisation de la cantine, car la majorité municipale n'a pas respecté la Loi. Désormais, il vous appartient et à vous seulement  de faire valoir vos souhaits, pour l'alimentation de vos enfants, l'augmentation de la part du bio.... il s'agit de vos enfants: la balle est dans votre camp: rencontrez votre élu de quartier, l'élu des écoles, provoquez la tenue d'un conseil d'école, prenez vos dispositions pour assister à la très prochaine réunion publique du conseil municipal, qui devrait avoir lieu en matinée, un jour de semaine - si on se fie aux habitudes locales qui ne sont pas faites pour favoriser la participation citoyenne, la proximité et autres promesses d'il y a 3 ans, auxquelles vous avez été 77% à croire.

c'est une des rares fois où vous êtes informés a priori - ne laissez pas passer cette opportunité; après: il sera trop tard.

 

 

nota ,en février vous avez été 1641 visiteurs pour 2694 pages lues: merci

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 06:44
les parrainages par ordre alphabétique

si vous voulez voir qui parraine qui, qui cautionne qui suivez le lien:

https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/liste-parrainages-valides-7-mars-2017/

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
6 mars 2017 1 06 /03 /mars /2017 06:18
suite à l'article sur l'annulation de la privatisation de la cantine de mimet

article 434-25 du code pénal

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
3 mars 2017 5 03 /03 /mars /2017 17:20
jugement du tribunal administratif

la majorité a beau interpréter comme ça lui sied la modification de la gestion de la restaurtion scolaire, le tribunal administratif parle, lui aussi, de privatisation.

 

ceux qui sont des habitués du blog se souviennent que le 20 juillet 2015, Patrice Busca, conseiller municipal MTC, avait introduit une requête  visant à l'annulation de la privatisation de la cantine, et après l'avis favorable de la Commission d'Accès aux Documents Administratifs, à obtenir de consulter le registre des délibérations, comme ça se fait partout en France sans que ça fasse des histoires, des délais inouïs....

après de longs mois sans que le maire envoie son mémoire (du mars 2016 à fin janvier 2017) l'audience a eu lieu le 6 février 2017 et le délibéré a été lu en audience publique le 27 février

extrait:

....

article 3: il est enjoint au maire de la commune de Mimet de laisser M. Busca consulter le registre des délibérations communal dans le délai d'un mois  à compter du présent jugement

           article 4: la décision du maire de la commune de Mimet privatisant la restauration scolaire est annulée

....

 

après ce jugement croirez-vous ce qu'on vous dit sur l'incompétence des élus de l'opposition; qui a mené la procédure sans l'expertise d'un grand cabinet d'avocats et les frais des honoraires que les contribuables que nous sommes devront acquitter. en séance publique du conseil la majorité s'est déjà plainte de ce que le recours de l'opposition coûtait de l'argent; sauf que le recours à un avocat n'était toujours  pas obligatoire et que c'est un choix du maire.

 

certes la commune peut faire appel, - je vous engage à demander aux élus de MTC de vous laisser lire le texte intégral du jugement.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 06:36
un jeu sur la corruption

réalisé à partir de faits réels, vous verrez comment ça se passe, comment on a l'impression que personne n'est lésé.... - faites le test -

 

il est hélas vérifiable aussi pour les petites communes - et on constate mieux  qu'en réalité cette corruption coûte financièrement aux contribuables

https://jplusplus.github.io/the-accountant/fr.html#/

 

 

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
28 février 2017 2 28 /02 /février /2017 10:11
aujourd'hui est un grand jour

le drapeau déchiré a été retiré: enfin !!!

 

quelque chose à voir avec ce qui suit ?

 

sportifs vous ne pourrez suivre l'entraînement de hand ball cet après-midi car ce matin il y a une réunion de la métropole dans la grande salle - savoir coordonner est très dur! surtout quand on respecte autant les gens et qu'on ne prévient pas très à l'avance

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 08:52
drapeau le 25 février 2017 après-midi - il est derrière l'onéreux-erroné mur  altitude 500

drapeau le 25 février 2017 après-midi - il est derrière l'onéreux-erroné mur altitude 500

les fausses infos ont la vie dure: je vais vous donner une info, qui comme toutes celles qui sont sur le blog sont vérifiables

 

SOPHIE, du salon de coiffure "solo à deux" n'a pas fermé le salon -

 

cette rumeur circule de temps en temps depuis 2014 - pourquoi ? qui est à l'origine ? sûrement pas quelqu'un honnête, franc, désintéressé ni ayant le courage de ses propos.

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 09:05
ah! Ruy Blas n'a jamais été autant d'actualité
ah! Ruy Blas n'a jamais été autant d'actualité

je suis quasi sure que Victor Hugo serait encore une fois banni:

  "                Ô ministres intègres !
Conseillers vertueux ! Voilà votre façon
De servir, serviteurs qui pillez la maison !

Donc vous n'avez pas honte et vous choisissez l'heure,
L'heure sombre où l'Espagne agonisante pleure !
Donc vous n'avez ici pas d'autres intérêts
Que remplir votre poche et vous enfuir après !
Soyez flétris, devant votre pays qui tombe,
Fossoyeurs qui venez le voler dans sa tombe !

.....

Et vous osez ! ... – messieurs, en vingt ans, songez-y,
Le peuple, – j'en ai fait le compte, et c'est ainsi ! –
Portant sa charge énorme et sous laquelle il ploie,
Pour vous, pour vos plaisirs, pour vos filles de joie,
Le peuple misérable, et qu'on pressure encor,
A sué quatre cent trente millions d'or !
Et ce n'est pas assez ! Et vous voulez, mes maîtres ! ... –
Ah ! J'ai honte pour vous ! – au dedans, routiers, reîtres,1
Vont battant le pays et brûlant la moisson.
L'escopette est braquée au coin de tout buisson.
Comme si c'était peu de la guerre des princes,
Guerre entre les couvents, guerre entre les provinces,
Tous voulant dévorer leur voisin éperdu,
Morsures d'affamés sur un vaisseau perdu !
Notre église en ruine est pleine de couleuvres ;..."

encore plus d'actualité - il n'y a eu aucun progrès dans la Vertu, la probité, le respect des Hommes

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 12:48
21 février: toujours pas remplacé

21 février: toujours pas remplacé

vous avez dû vous rendre compte que je faisais une fixette sur le mépris affiché de notre drapeau; je cherchais quand même de quoi positiver alors j'ai trouvé ceci:

s'il y avait parmi nos politiques locaux des volontés de députation, nul doute qu'ils feraient au moins attention à l'emblème de notre Pays.

 

surtout quand on dépense des centaines de milliers d'euros pour des lieux clos, on aurait à coeur soit de retirer ce haillon, soit de le remplacer (30€)

Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article
18 février 2017 6 18 /02 /février /2017 09:25
pour clore, hélas provisoirement,  la série sur les cambriolages

il y a 2 décennies, un adjoint au maire, cool à la ville comme à l'écran, avait toujours des voitures pourries pour aller à la chasse; mais cahin-caha elles roulaient.

 

sauf qu'une fois son "ami 8" a rendu l'âme et il fallait changer le moteur - quoique brusquement, j'ai un doute: était-ce une "ami8"?

 

bref!,  se préparant à l'échange standard, il avait garé sa voiture devant chez lui, aux Moulières (ça y est tu te reconnais , guili?)

 

le matin quelle ne fut pas sa surprise quand il vit qu'on lui avait volé sa voiture !!

tout simplement elle avait été poussée jusqu'au coin de la rue. Purée !! nous étions nombreux à regretter de ne pas avoir vu la tête des cambrioleurs quand ils ont voulu mettre le contact et ouvert le capot !!pas de moteur!

 

pour clore, hélas provisoirement,  la série sur les cambriolages
Repost 0
Martine Colombani à Mimet
commenter cet article